Obtenez jusqu'à 5 devis gratuits
Sans engagement

Le démoussage de la façade

Le démoussage de la façade thumbnail

Un démoussage périodique des façades est réalisé afin d’entretenir le bâtiment. Il est destiné à débarrasser les murs externes des substances biologiques tels que les mousses et les champignons. Ces substances, à l’origine de nombreux dégâts, doivent être éradiqués définitivement.

a

a

a

a

L’utilité du démoussage de la façade

Lors d’un projet de rénovation, le nettoyage de la façade est la première étape à envisager. Effectivement, une façade bien propre permet de mieux identifier les manques de protection ou de visualiser les besoins de réparation.

Les intrus biologiques retiennent l’humidité. L’humidité à son tour rend le revêtement poreux et cassant sous l’effet du gel. A long terme, ces végétaux dégradent la façade, ce dernier perdra ses qualités étanche et isolatrice et deviendra de plus en plus terne au fur et à mesure que les mousses se développent.

Lors d’une transaction immobilière, un démoussage permettra d’attirer d’éventuels acheteurs. La façade ayant retrouvé son éclat, le bâtiment redeviendra comme neuf. Le client sera alors prêt à acheter la bâtisse à une somme élevée.

Le démoussage de la façade

En fonction de l’état de la façade, du type de revêtement, de la taille et des moyens disponibles, il existe plusieurs méthodes de démoussage. Certains nettoyages sont facilement réalisables mais d’autres exigent de la compétence et du savoir-faire professionnels.

  • Le gommage : c’est une technique de nettoyage qui consiste à projeter sur la façade des poudres fines sans eau et non abrasifs. Les poudres sont de configurations rondes c’est-à-dire ayant une structure non cristalline et donc non agressifs.
  • L’hydrogommage : c’est un procédé similaire au gommage, seulement elle se fait avec du poudre mélangé avec de l’eau à proportions respectives de 80 et 20 %. Le nettoyage se fait à basse pression afin de préserver le support. L’eau empêche la dispersion de poussières, contrairement au gommage.
  • L’eau de javel : appliqué à l’aide d’un pulvérisateur, la javel diluée à 50 % avec de l’eau a un effet immédiat spectaculaire. La façade noircie par les algues, les moisissures et les champignons retrouve son aspect immaculé sous l’action du mélange. Cependant, cette méthode a l’inconvénient d’être néfaste pour l’environnement et le revêtement (diminue l’étanchéité du support, décolore la façade, etc.)
  • Le nettoyage à haute pression : c’est une technique de démoussage agressif. Il consiste à projeter de l’eau sur des façades fortement encrassées. Avant de procéder au nettoyage, il est recommandé d’appliquer des produits (exemple savon) sur la façade afin de ramollir les salissures biologiques et les matières grasses. L’ensemble est rincé par un jet à haute pression une demi-heure plus tard. La pression ne doit pas être trop forte, il faut l’adapter au type de matériau.

Une fois les murs nettoyés, l’application de produits hydrofuges ou anti-mousses est nécessaire pour redonner à la façade son étanchéité et empêcher les algues et les mousses de s’installer pendant un certain temps.



Articles récents.


Powered by Démoussage.info