Obtenez jusqu'à 5 devis gratuits
Sans engagement

L’entretien et le démoussage de toiture

L’entretien et le démoussage de toiture thumbnail

Le démoussage de toiture permet de redonner des couleurs à votre maison. Quel que soit le matériau dans lequel votre toit est conçu, il est important de l’entretenir de temps à autre. La mousse et le lichen enlevent tout son charme esthétique au toit, et pour y pallier, un démoussage reste la meilleure alternative. Avant de procéder à cette opération, il est toutefois nécessaire de considérer certains détails, qu’un public profane risquerait d’omettre.

Utilité du démoussage

Les aléas du climat, alliés à d’autres facteurs comme l’ombrage ou la stagnation de l’eau due à une pente faible, réunissent les conditions favorables au développement de végétaux envahissant, notamment des algues, des mousses, et des lichens. Ceux-ci ont tendance à se développer dans les interstices des éléments de la toiture, comme les tuiles. En grandissant, ces végétaux écarteront les tuiles, et seront à l’origine de fuites dans la maison. De plus, l’aspect esthétique de la toiture sera fortement affecté par leur présence. Dans le pire des cas, il faudra envisager un remplacement complet de la toiture, mais souvent, le démoussage reste la solution idéale.

Le bon moment pour procéder au démoussage

La fréquence du démoussage dépend principalement de l’ancienneté de la toiture. Ainsi, plus un toit sera vieux, moins les démoussages seront espacés. Les toits neufs ou assez récents n’ont généralement pas besoin de cette opération, mais le démoussage doit être envisagé dès que la toiture atteint les 10 ans. Les toitures les plus âgées (plus de 20 ans), doivent subir un démoussage environ tous les 2 ans. Même si ce n’est pas obligatoire, le recours à un professionnel est conseillé, car un œil averti décèlera immédiatement les signes préliminaires de la prolifération de ces végétaux. Il prendra alors toutes les mesures nécessaires, qu’elles soient préventives ou curatives.

Les principales opérations d’entretien d’une toiture

Dans un premier temps, un produit chimique, généralement un algicide, sera répandu sur la surface de la toiture, déjà envahie par la végétation. Il s’attaquera alors en premier lieu aux algues et aux lichens, qui sont étroitement similaires. Le toit sera ensuite hydrofugé, c’est-à-dire qu’un autre produit y sera déversé, de façon à ce qu’il améliore l’étanchéité de la toiture. Le gel suivi du dégel, qui fait gonfler l’eau contenue dans les petites parois des tuiles, est souvent également à l’origine de cette perte d’étanchéité. Le démoussage est l’aboutissement de ces deux premières opérations de nettoyage et d’entretien. Il permettra alors de se débarrasser de la mousse, beaucoup plus tenace que les algues et les lichens.

Comme ces opérations se font généralement en hauteur, et donc à l’aide d’une échelle, il est important de noter que les conditions météorologiques doivent être propices à ce nettoyage. Les jours venteux et pluvieux seront à éviter, et les personnes souffrant de vertige doivent rester bien en sécurité sur la terre ferme. Un démoussage exécuté dans les règles de l’art pourra garder votre toiture exempte de végétaux nuisibles jusqu’à une dizaine d’années.



Articles récents.


Powered by Démoussage.info